Catalarem fr
Rémy Médard
Catalarem I Portfolio
Catalarem

12 décembre 2018

Une scandaleuse histoire d’Airbnb

Filed under: Non classé — catalarem @ 14 h 35 min

Une scandaleuse histoire d’Airbnb

Ce dimanche et jusqu’à mardi je voulais passer un court séjour à Barcelone avec mon amie, j’ai donc cherché il y a longtemps déjà une annonce sur le site d’Airbnb.
Nous avions sélectionné plusieurs annonce et un appartement a retenu notre attention, la description était maigre et l’appartement et le profil semblait être très récent.
Les tarifs étaient dans la moyenne basse pour Barcelone mais ça ne m’a pas étonné plus que ça pour un logement neuf puisque Airbnb incite à baisser les tarifs pour une première location.

La réservation s’est avérée être une réservation instantanée ce qui était la aussi étonnant, j’envoie donc un premier message.


Pas de réponse, un deuxième quelques jours plus tard, après quelques heures, toujours rien… je commence donc à regarder l’annonce avec attention et je trouve ça très étrange que la personne du profil un certain « Edwin Thawne » habite à Vilnius en Lituanie


Très étrange profil,
je demande donc à Airbnb de faire quelque chose et que le mieux pour moi serait d’annuler le voyage,

on me répond que « tout semble correct » après plusieurs messages bourrés de fautes de la part du support d’Airbnb et des échanges (que ce soit téléphoniques ou par chat) avec des gens qui semblent peu comprendre mon problème.
Je parle parfaitement Anglais et ai indifféremment eu des gens de langue anglaise ou Française au téléphone tous relativement incompétents.

c’est très mal formulé mais je comprends que si j’annule « tout sera à mes frais » :

Nous décidons donc avec mon amie, à contrecœur de prendre le risque.


Alors que toujours personne ne me répond de manière sérieuse, Edwin a entre temps sans doute réalisé qu’il fallait se réveiller et m’a donné le contact d’un certain « Alex » tout aussi peu fiable que lui.Je n’ai toujours pas d’heure de RDV 24h avant mon départ.
Finalement quelques heures avant Alex me propose d’arriver à l’appartement entre 13:30 et 14:00.


Une fois sur place, Alex a du retard, nous attendons une 10aine de minute, il arrive à l’appartement, il a l’air étrange, mais soit, il monte ouvre la porte, nous dit « voilà l’appartement », nous parle uniquement du wifi et du fait qu’il faut laisser les clefs sur la table en partant et s’en va.

Je dis « ah il ne faut pas fermer, juste claquer la porte, je ne mets pas ça dans la boite aux lettres » « non, non sur la table c’est bien »
Soit.


La nous découvrons que l’état de l’appartement est dans un état très étrange, mais nous sommes toutefois surpris que finalement l’appartement existe bel et bien et que celui-ci corresponde aux photos.
voilà l’état du sol :


et du mur de la salle de bain (infiltrations et douche qui coule en continu) :


Nous passons donc la nuit dans le logement.

Le lendemain matin, vers 10:30, une personne toque à la porte du logement, nous pensons d’abord à une erreur, puis, il dit être de l’agence de l’appartement, j’ouvre donc la porte, il m’indique qu’il y a des problèmes d’infiltration d’eau dans l’appartement du dessous, puis (je passe les détails) vu qu’il voit sans doute que je suis coopératif, il m’explique la situation plus en détail, (après malgré tout certaines tensions liées au fait qu’il ne savait pas au début si j’étais fautif ou non dans l’histoire)


À ce stade la vous admettrez que se faire traiter de ‘squateur’ voleur à 10h du matin n’est pas extrêmement agréable surtout en vacances. 


L’appartement serait loué à un certain ‘Sergei’, depuis plus de 4 mois il ne paie pas le loyer, ils savent que l’appartement est sur Airbnb, ils ont essayé de vous contacter à ne nombreuses reprise en vain.Dans 20 min on va être expulsés de l’appartement il faut qu’on prépare nos affaires et qu’on s’en aille après avoir parlé à la procureure  :

sur place il y a :
– Justice : 2 personnes (procureure + assistante je présume)
– Mairie de Barcelone : 1 personne s’occupant des logements touristique pour la mairie de Barcelone
– Agence : 2 personnes de l’agence immobilière
– Serrurier : 1 personne venu changer la serrure.

Mon amie était (elle ne comprend ni l’Espagnol ni le Catalan) totalement paniquée à la vue de ces 6 personnes venues nous déloger.

Nous avons donc suite à ça et parce que la personne de l’agence et la procureure insistait lourdement (ils nous ont accompagné) été porter plainte.
je contacte Airbnb par téléphone sur la route du commissariat : un monsieur se propose ENFIN pour m’aider : 

j’envoie l’ordre d’expulsion.
J’attends longtemps, Airbnb me contacte enfin : 

Je sens déjà que Malgré tout Airbnb n’a pas l’air très coopératif : 


ils ne réservent rien pour moi, je dois de nouveau avancer de l’argent et payer 37 euros de plus pour la nuit suivante à Barcelone alors qu’on ne m’a RIEN remboursé du tout.C’est très choquant et je le dis.
J’ai même droit à ce qui ressemble à de la provocation de la part de Guillaume « à votre représentant de me contacter » : sous-entendu : « ça va être tellement compliqué pour toi que tu ne vas jamais le faire mec »



Bref, après 3h au total passées au commissariat, je ressors tout chamboulé, avec ma plainte dans les mains, j’envoie le tout à Airbnb : et j’explique que je veux BIEN SUR être remboursé intégralement (je ne suis pas passé par eux pour me faire humilier et passer 3h à la police) je réclame 50 euros de plus pour couvrir les frais du nouvel appartement que j’ai du PAYER DE MA POCHE.

La réponse est EXTRÊMEMENT CHOQUANTE : 

Airbnb me fait une démonstration en me disant que en gros « c’était moins cher quel’auberge », de quoi je me plains.
Sans rire ? Tout a été fait dans la plus totale illégalité depuis le début, et c’est ça la réponse qu’on m’apporte ?

MAIS CE N’EST PAS FINI : 


si seulement la deuxième nuit m’a été remboursée, alors Airbnb a gardé la totalité de la somme de la première nuit, car Guillaume m’indiquait plus haut que ‘le paiement avait été bloqué’
Airbnb gagne donc plus de 50 euros en plus de leur commission habituelle….

Airbnb gagne donc de l’argent sale, sans vergogne, c’est ce que j’explique : 

Rétropédalage : on m’indique désormais que l’argent à été versé à Edwin l’Host……..je suis bouche bée : l’annonce n’est toujours pas désactivée et tout va bien pour Airbnb….
quel choc.

ULTIME PROVOCATION

Malgré le contexte actuel, dans un pur style Macronien, on m’annonce que si je ne suis pas content d’avoir mis ma sécurité en danger, je peux aller porter plainte « DEVANT UN TRIBUNAL IRLANDAIS » car rappelons qu’Airbnb fait de l’argent illégalement, et qu’en PLUS, ils ne paient pas d’impôts en France….

Powered by WordPress